Vacances d’été à Malte, première étape : GOZO

Vacances d’été à Malte, première étape : GOZO

Ces vacances d’été un peu tardives sont tombées à pic : quand la grisaille repointait son nez par ici, une escapade sous le soleil ne pouvait mieux tomber.
Nous avons décidé cette année encore de partir début septembre! C’est une période que j’apprécie particulièrement parce que les endroits sympa ne sont pas bondés, en tous cas ils le sont moins qu’en haute saison, et l’eau a eu le temps de se réchauffer durant tout l’été 😀 Et ça, c’est vachement cool.

Nous sommes parti d’Orly avec la compagnie Low Cost Transavia qui était très correcte, puis nous avons pris le bus X1 en arrivant à Malte qui nous amené directement au port car la première étape de notre séjour était l’île de Gozo, plus petite et au nord de Malte.

PREMIÈRE ÉTAPE : GOZO

Nous n’avons pas loué de véhicule pour ces dix jours, car malte et gozo sont très bien desservi par les bus, qui passent régulièrement. La carte pour des trajets illimités à la semaine vaut 21 euros, largement rentabilisée si vous bougez pas mal, pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter le site des transports publics maltais : https://www.publictransport.com.mt/

Après avoir pris le bus X1, nous avons pris la traversée Malte/Gozo aller-retour (environ 4euros).

Gozo est une petite île plutôt sauvage et très mignonne. On a l’impression d’avoir partout une ambiance “petit village” et on retrouve le charme méditerranéen à chaque coin de rue.

Premier arrêt pour nous rendre chez nos hôtes pour ces 4 jours à Gozo, Kamil et Joshua chez qui nous avons loué une chambre via Airbnb. Je ne peux que recommander cet endroit, c’est une magnifique maison tout en pierre, avec une jolie piscine, la chambre était spacieuse, climatisée, propre, équipée d’une machine à café, d’une bouilloire et de plein de petites choses à grignoter 😀 Kamil et Joshua se rendent très disponibles et sont très discrets. Vous pouvez y aller les yeux fermés ! La maison est en plus dans un quartier tranquille de Nadur, bien située et près d’un arrêt de bus.

On mange très bien à Gozo tout comme à Malte, la spécialité là bas est le lapin, sinon on trouve beaucoup de pâtes très bien cuisinées et de succulentes pizzas et ftiras (comme une pizza mais à base de pommes de terre) et aussi des petits friands croustillants garnis de toutes sortes de bonnes choses (l’influence de la Sicile toute proche se ressent culinairement parlant). On trouve dans presque tous les restaurants à Malte et Gozo des plats végétariens.

Pour manger à gozo je recommande vivement :

Le DBar Situé à Qale, vous y trouverez de bonnes pizzas, de bons plats de pâtes, produits frais et possibilité de se poser à l’intérieur ou en terrasse.

Coffee Break En plein centre à Victoria, parfait pour le déjeuner.

Cup cake
Toujours à Victoria, dans la même veine que le précédent, terrasse exterieure.

Mekren’s bakery Si vous passez par Nadur je vous conseille cette « boulangerie » où on sert principalement des pizzas et des ftiras délicieuses. Ne vous fiez pas à l’apparence des lieux peu engageante et un peu roots. A emporter uniquement.

A voir à Gozo :

Les falaises de Xlendi, un peu de marche sur des sentiers un peu tortueux mais quelle vue ! Avec le fort perché tout en haut, vraiment sympa.

La ville majeure Victoria, et notamment la citadelle, relique historique de la vie passée de l’île, d’où il y a aussi une très belle vue sur le reste de l’île. (entrée gratuite pour visiter l’intérieur de la citadelle, les musées et chapelles à l’intérieur sont payants)

L’Azure Window, même si elle n’existe plus est quand même un endroit à voir, pour les falaises et la jolie vue sur la mer. Et pour les fans de Game Of Thrones, l’occasion de fouler le sol du mariage de Daenerys (Mère des dragons, briseuse de chaînes, Khalessi, … :’D) et Khal Drogo ahah.

Nous nous somme également rendu dans une jolie église, le sanctuaire national de Ta’ Pinu de Gharb. Le catholicisme est très présent à Gozo, sur presque chaque maison on peut trouver une inscription religieuse ou une statuette pieuse. C’est quelque chose que l’on ressent comme vraiment ancré dans la culture, donc se rendre dans ce genre de lieu, qui sont généralement magnifiques fait partie du voyage 🙂

Le reste de ces quatre jours a été utilisé en balades et siestes sur la plage 😀
N’hésitez pas à prévoir une petite paire de baskets dans le sac à dos, et je conseille aussi des petites chaussures pour aller dans l’eau car il y a beaucoup de plage de galets.

Nous en avons fait trois :

San Blas Bay : très jolie vue sur cette petite plage : mais attention à la descente qui est quand même balaise ! C’est un très bel endroit, en revanche la plage est vraiment petite donc si vous voulez vous poser confortablement au soleil pour quelques heures, ça n’est pas mon premier choix même si ça reste un endroit super agréable.

Ramla Bay : Ramla Bay est définitivement faite pour les longues après-midi à se prélasser au soleil. Grande étendue de sable, petit bar de plage qui propose boissons, glaces et snacks. Durant l’été, elle est donc très fréquentée. C’est une plage sympa, pas époustouflante mais cool tout de même 🙂

Xlendi Bay : Vous pouvez vous y poser après avoir fait la petite marche pour voir les falaises et le fort. Il y a peu de place sur la plage, l’eau y est très claire.

Et enfin mon gros, gros coup de coeur Hondoq Bay. Le panorama est juste sublime, l’eau est d’une clarté folle, c’est une petite plage de sable. Il faut y aller tôt pour avoir de la place, comme sur toutes les plages par grand soleil mais attention, tout ça se mérite. Si vous n’avez pas de voiture de location comme nous, le bus vous dépose à environ une demie heure de marche de la plage, routes en lacets et en descente sur la fin, qu’il faut remonter en partant bien sûr.. mais elle vaut vraiment l’effort, selon moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *