2 Jours à Dublin

2 Jours à Dublin

Nous sommes partis à Dublin deux jours fin Novembre histoire de se faire un petit break avant le mois de Décembre qui est toujours un peu chargé par ici, entre les fêtes qui approchent, les dossiers de fin d’année à boucler et j’en passe. Deux jours suffisent, si on a pas peur de se lever un peu tôt et de crapahuter toute la journée, trois sont plus recommandables si vous aimez prendre votre temps. Dublin donc, capitale Irlandaise que j’ai absolument adoré. Je ne sais pas si c’est simplement l’ambiance cool au possible qui y règne, ou toutes ces décorations de Noël qui m’ont littéralement fait fondre, mais au retour de ce petit week end, je suis totalement amour pour cette ville.

Pour s’y rendre / se déplacer

Nous sommes partis de Paris Beauvais avec Ryanair qui proposait des vols à un super prix. En s’y prenant un peu à l’avance, on peut s’en tirer pour 20 euros l’aller-retour.

Une fois l’engin posé, nous avons pris un bus pour rejoindre le centre de Dublin. Ici, plusieurs options : Soit le bus classique de ville qui atteint le centre en environ une heure (à cause des arrêts fréquents) pour environ 2 euros, soit les bus-navettes « express » qui atteignent le centre en une demie heure, pour 6 euros, que nous avons choisis parce que l’on ne voulait pas perdre de temps, deux jours ça passe très vite.

Pour nous, Dublin s’est fait aisément en marchant, tout ce que nous avions prévu se trouvait plus ou moins dans l’hypercentre, donc pas de soucis de ce côté là. En plus, ça permet de découvrir des petites choses par ci par là, pas forcément prévu à la base.

Sinon, la ville est très bien desservie par les nombreuses lignes de bus, le tram et les taxis.

Où dormir ?

Habituellement inconditionnels d’AirBnB, nous avons été surpris de voir que les tarifs d’ordinaire attractifs étaient élevés à Dublin.
Du coup, nous nous sommes rabattus sur notre autre vieil ami Booking avec l’Hotel St George by theKeyCollection et nous n’avons pas du tout été déçus.
Bien situé, propre, spacieux avec tout le nécessaire (bouilloire, café, petits biscuits, etc..). Déco un peu old school mais pour 60 euros la nuit, c’est un grand oui.

A faire à Dublin

Il y a beaucoup de possibilités, mais comme notre séjour était court, nous sommes allés à l’essentiel.

La Trinity College Library, je suis obligée de commencer par cet endroit tant il m’a laissé sans voix. Si comme moi vous aimez les livres, les vieux livres et les endroits un peu figés hors du temps alors prévoyez de rester un petit moment ici. Trinity College est l’université de Dublin, une belle université que vous pouvez explorer en vous fondant dans la masse d’étudiants, mais le vrai trésor ici, c’est sa très ancienne et monumentale bibliothèque. On ne sait plus où donner de la tête tant il y a d’ouvrages, la grande allée est jonchée de bustes de grands philosophes, docteurs, écrivains et plus encore. Sans oublier qu’elle abrite un livre très ancien, The book of Kells, datant des environs de 800 et calligraphié par des moines et l’une des dernières harpes gaéliques médiévales existantes.

Pensez, si vous en bénéficiez à prendre vos cartes étudiants, tarifs préférentiels intéressants ! 13 euros entrée adulte / 10 euros pour les étudiants.

Christ Church, cathédrale datant du Moyen-Age, la plus ancienne de la ville dotée d’une superbe architecture et d’une crypte étonnante, avec une collection de divers objets anciens et précieux.

Passer devant le Château de Dublin au détour d’une balade et en profiter pour longer le parc de la superbe Saint Patrick Cathedral, à l’architecture imposante.

Passer su le joli pont Ha’penny Bridge, surtout le soir, et en cette période quand tout est illuminé.

Dans un autre registre, je vous conseille la Guinness Store House, car si Dublin est connu pour son patrimoine historique et architectural, elle l’est aussi pour ses bars, sa bière et l’art de se détendre au pub. Nous y avons passé une partie de l’après-midi et ce petit musée de la Guinness à su nous divertir et nous en apprendre plus sur ce breuvage tant apprécié là bas, de sa composition à sa fabrication, en passant par le transport et toute la publicité autour de cette bière. Le petit plus, c’est évidemment la dégustation d’une pinte de Guinness au septième étage du lieu, entouré de baies vitrées avec une vue à 360° sur la ville.

Tarifs préférentiels sur les réservations en ligne à certains horaires.

Mes bonnes adresses
Les pubs

Comme évoqué plus haut, le charme de Dublin réside aussi beaucoup dans sa vie nocturne, ses pubs typiques et toutes les bonnes choses qu’on peut y goûter, avec modération biensûr ! Pour cela, je ne pourrais que conseiller le quartier de Temple Bar qui regorge de pubs, du traditionnel au plus moderne, il y en a pour tous les goûts. En plus, les Dublinois sont carrément au taquet avec Noël, pour moi qui suis assez réceptive a tout ça (voir TRES réceptive ahah) les bars sont décorés puissance mille (c’est vraiment magnifique), les cartes suivent (Irish Coffee, Grogs bien chauds etc) et playlist à coup de « Let it snow » et « Jingle Bells » à fond les ballons. Du bonheur en somme.

Mes coups de coeur :

The Church : The Church, c’est un établissement qui possède un bar, un resto et même un night club. Le truc en plus, c’est que tout ça se trouve dans une ancienne église. J’avais un peu peur que se soit bondé de touristes et sans aucun charme, mais franchement c’était une très bonne surprise. Le cachet du lieu a été respecté : on y voit encore le gros orgue, les vitraux et les plafonds qui sont magnifiques. Et c’est vraiment une chouette expérience, en plus il y avait en live un groupe de musique traditionnelle. Je recommande sans hésitation !!

The Quays : Très bonne ambiance ici aussi, que je qualifierais plus de « bonne franquette ». Décontraction totale, personnel agréable, musique live et de quoi se restaurer à l’étage.

The Temple Bar : Le mythique Temple Bar avec sa façade rouge, prisé et réputé. Il est bondé, mais l’ambiance y est bonne, musique live également, et c’est une véritable institution à Dublin. C’est un endroit très sympa rien que pour la bonne humeur et l’engouement qu’il y a autour. Peut-être pas pour y passer la soirée entière, mais passage obligé pour au moins un verre !

Pour manger

UMI Falafel : Nous avons pris notre premier repas un peu sur le pouce histoire de pouvoir vite enchainer, et nous avons été ravis par ce petit endroit. Cuisine végétarienne et vegan libanaise avec des gros sandwichs aux falafels très bon et copieux, et d’autres choix à la carte. Sur place ou à emporter à prix très raisonnables.

The Quays : Nous avons manger là bas le soir, pratique quand on passe la soirée à Temple Bar. Clairement, ce n’est pas un lieu de haute gastronomie, mais ce n’était ici clairement pas le but recherché. Plats simples mais bons et copieux et à prix corrects ! Parfait pour faire une petite pause avant de continuer la soirée.

Kilkenny Cafe & Restaurant pour le petit déjeuner, il faut rentrer dans une boutique et c’est au premier. Pratique car juste à côté de la Trinity College Library, et très bon. Self rempli de plein de bonnes choses sucrées, salées, bon café et dans un décor tout mignon. Mention spéciale pour leur scones, un délice !

Vintage Kitchen J’ai adoré cet endroit, comme une petite brasserie ! Déjà parce qu’on y est super bien accueilli. Le personnel est super sympa, marrant et à l’écoute et la cuisine ouverte rend le lieu vachement convivial. Et on y a super bien mangé. C’était vraiment trop bon. Le menu Lunch du midi est composé de 6 ou 7 entrées, de même pour les plats et de trois desserts, donc du frais et du fait maison avec des possibilités végétariennes. Les plats sont copieux et dressés avec soin. C’est un excellent rapport qualité prix, allez-y les yeux fermés, vous ne serez pas déçu.

Veillez par contre à réserver à l’avance, par mail sur leur site, parce que le resto est petit et vite rempli.

Petit plus qu’on aime bien : Shopping

On trouve à Dublin pas mal d’enseignes qu’on ne retrouve que peu en France comme Urban Outfitters (boutique avec une super ambiance, musique rétro comme on aime etc), River Island, Massimo Dutti etc

Il y a aussi pas mal de petites friperies sympa :

Lucy’s Lounge, Harlequin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *