Un été en France : Le jura

Un été en France : Le jura

Cette année et suite aux événements compliqués par lesquels nous sommes passés, le confinement, le travail à la maison…
Ressenti un peu paradoxal à l’approche de l’été : sentiment d’avoir grand besoin de changer d’air, de voyager, de souffler un peu … mais aussi l’inquiétude de partir loin de chez soi, sans savoir comment la situation va évoluer ici ou ailleurs.

Après réflexion, on se dit qu’on ne sera pas très à l’aise de partir à l’étranger cette année, mais trouvons un compromis : les vacances, se sera dans notre beau pays, la France !

Nous sommes donc partis, avec l’idée de faire plusieurs étapes le long de notre périple, aussi pour s’alléger sur les heures de route en la faisant petit à petit.
Nous nous sommes, pour cette première, surtout baladés sur l’Est du pays. 

On se garde l’Ouest pour une autre fois !
Premier arrêt : Le Jura
En partant de Lille, nous sommes descendu donc jusque dans le Jura pour deux jours.

Les villes et villages sympas (Jour 1)
On commence doucement, avec un premier arrêt à Dole, une petite ville sympathique où se balader est agréable : le circuit du chat perché permet de voir les endroits intéressants. C’est sympa mais pas incontournable non plus.

On poursuit avec Salins-les-Bains, très joli, où vous pouvez voir d’anciennes salines (classées patrimoine Unesco!) ou profiter des thermes et des bienfaits d’une eau salée riche en minéraux pour le corps.
Tout près de là, le Mont Poupet offre de chouette randonnées ainsi que de beaux panoramas.

Arbois
Nous nous sommes aussi rendu à Arbois, très joli avec le pont des capucins et son bourg super mimi.

Vous pouvez y visiter La maison de Louis Pasteur, et en descendant un peu en voiture la sublime Cascade des Tufs, facilement accessible en une quinzaine de minutes de marche.

J’ai aussi beaucoup aimé Poligny, très sympa aussi avec plein d’endroits où déguster de délicieux fromages, notamment du Comté, Château-Chalon pour avoir une magnifique vue sur les vignobles.

Et Beaume-Les-Messieurs, le plus mignon et authentique, avec Le belvédère des Roches qui permet de voir ce beau village avec un peu de hauteur.

Jour 2 : Les lacs et les belvédères

Pour ce deuxième jour, les réputés lacs du Jura étaient au programme, malheureusement pour nous, la météo n’étant pas clémente, pas de baignade, mais de jolis spots tout de même. Attention, la baignade n’est pas autorisée partout, mieux vaut se renseigner.

Le belvédère de Fontenu (lac de Chalain)
Premier arrêt au belvédère de Fontenu qui offre une superbe vue sur le lac de Chalain, le plus grand lac du Jura, un lac naturel glaciaire avec une magnifique eau turquoise. Le belvédère est très facile d’accès à pieds, juste à côté du parking.

La vallée et les cascades du hérisson
J’avais beaucoup entendu parler de la cascade du hérisson, il s’avère que c’est en fait un grand sentier sur lequel se trouve plusieurs cascades. Du coup il y a des rando pour tous les gouts, plus ou moins longues.
Mon cher et tendre compagnon de voyage étant blessé au genou, nous avons opté pour la cascade de l’éventail, accessible en 15/20 minutes de marche en se garant au parking de la maison des cascades.
Il vaut mieux porter des chaussures de marche, car le chemin peut être glissant mais l’accès reste facile.
C’était une jolie cascade, mais suite aux grosses chaleurs, peu d’eau en coulait, le rendu n’était donc pas si spectaculaire, dommage !
Le belvédère des quatre lacs
Très joli point de vue sur les quatre lacs : Lac de Narlay, Ilay, Petit et Grand Maclu. Attention, sur google map nous avions écrit « Belvédère des quatre lacs » et nous arrivions au point de départ de nombreuses longues randonnées et nous ne trouvions pas l’accès le plus rapide et accessible en voiture pour le belvédère, il faut donc écrire « Parking du belvédère des quatre lacs » pour arriver au bon endroit. Il faut marcher une dizaine de minutes pour avoir une superbe vue, l’accès n’est pas vraiment difficile, mais il peut être ardu avec une poussette par exemple, beaucoup d’enfants empruntaient le chemin sans souci.

Le lendemain matin, avant notre départ pour de nouvelles aventures, nous avons décidé en voyant un petit rayon de soleil, d’aller prendre le petit-déjeuner au bord du lac de Vouglans, car nous étions un peu restés sur notre faim la veille avec la pluie. Nous avons opté pour La plage de la Mercantine très sympa et désertique de bon matin, on y propose pas mal d’activités nautiques donc elle est vite bondée par les centres etc, mais nous avons été chanceux, parfait pour finir notre périple jurassien ♥ !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *